Pour Suite

vidéo, 2016

A partir d’un personnage récurrent mis en scène dans l’espace public, nous proposons une recherche esthétique et symbolique autour du passage dans une ville et de ce qu’il implique pour l’individu.

 

L’idée est de partir à la découverte d’un espace choisi, de prendre le temps de s’y promener, d’observer, d’écouter, de repérer ses spécificités architecturales et urbaines ainsi que ses modes de fonctionnement.

Nous valorisons une certaine façon de faire : celle de se laisser happer par un espace et de créer

avec ce qu’il propose, en étant disponible à l’ici et maintenant.
 

Selon ce qu’on voit, ce qui se passe et ce qu’on ressent, nous choisissons des cadrages vidéo et déterminons un mouvement synthétique et symbolique pour notre personnage.

Le mouvement se répète et évolue en fonction des cadrages pour créer des interactions entre le corps, l’espace qui l’entoure et le point de vue particulier de la caméra.

 

C’est au montage que des liens, parfois inattendus, apparaissent et permettent de donner une cohérence à

l’ensemble. Nous chorégraphions les images et les sons en leur donnant un certain sens, par les décalages et/ou les rapprochements possibles entre eux, comme un condensé de nos sensations de la semaine.

 

Chaque vidéo est diffusée ici jusqu’à la réalisation de la suivante.


Une collaboration entre Julia Leredde, chorégraphe de la compagnie Ironie du corps (danse de rue) et

Simon Leroux - Pecarré

© Simon Leroux - 2019

55 rue du 329e RI 76620 Le Havre

lerouxsimon409@gmail.com

  • Facebook - Pecarré